Tableau 1:

Considérations pour le diagnostic différentiel des douleurs abdominales aiguës1

Chirurgie
  • Occlusion intestinale

  • Viscères perforés

  • Colite ischémique

  • Pathologie de l’arbre biliaire

  • Pancréatite

  • Obstruction urétérale

  • Anévrisme de l’aorte abdominale

  • Torsion ovarienne

  • Trauma

Drogues et toxines
  • Consommation de cocaïne

  • Saturnisme

Maladies infectieuses
  • Gastroentérite

  • Hépatite

  • Infection génito-urinaire

  • Zona

Enjeux métaboliques
  • Maladies inflammatoires de l’intestin

  • Acidocétose diabétique

  • Hypercalcémie

  • Insuffisance surrénale

  • Porphyrie aiguë

Douleur référée
  • Cardiaque : infarctus du myocarde, péricardite

  • Pulmonaire : pneumonie, embolie pulmonaire, pathologie pleurale (p. ex., épanchement, pneumothorax)

  • Œsophagienne : spasme œsophagien, reflux gastrique

  • Musculosquelettique : comme la douleur thoracique

  • Compression de la moelle épinière ou des racines nerveuses

  • Torsion testiculaire

Autres
  • Syndrome du côlon irritable

  • Intolérance au lactose

  • Douleur abdominale fonctionnelle

  • Troubles psychiatriques

  • Fièvre méditerranéenne familiale

  • Déficit en inhibiteur de l’estérase C1