Tableau 2:

Lignes directrices canadiennes (nationales et provinciales) et internationales sur le dépistage de la chlamydia et de la gonorrhée

OrganisationRecommandation
Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs (ligne directrice actuelle, 2021)Nous recommandons un dépistage opportuniste annuel de la chlamydia et de la gonorrhée chez les personnes de moins de 30 ans actives sexuellement qui ne sont pas connues comme appartenant à un groupe à risque, lors de consultations en soins primaires, au moyen d’un autoprélèvement ou d’un prélèvement fait par le médecin (recommandation conditionnelle; données de très faible certitude).
Agence de la santé publique du Canada (2020)22Chlamydia
Le dépistage de Chlamydia trachomatis est recommandé chez quiconque présente des facteurs de risque à l’égard de cette infection.
Recommandations pour le dépistage de C. trachomatis:
Dépistage annuel:
  • Âge < 25 ans

  • Hommes gais, bisexuels et autres qui ont des relations sexuelles avec des hommes ou des personnes transgenres Dépistage ciblé:

  • Offrir le dépistage et effectuer des contrôles selon les facteurs de risque chez les personnes ≥ 25 ans

Santé publique Ontario (2018)25Gonorrhée
Offrir le dépistage aux personnes actives sexuellement asymptomatiques qui ont des facteurs de risque à l’égard de la gonorrhée. En Ontario, les facteurs de risque qui revêtent une importance particulière chez les personnes ayant des rapports sexuels non protégés incluent:
  • Femmes actives sexuellement de moins de 25 ans

  • Hommes actifs sexuellement qui ont des relations sexuelles avec des hommes

  • Autres facteurs de risque énumérés dans les Ligne directrices canadiennes sur les infections transmissibles sexuellement23

Lors d’un dépistage simultané de la gonorrhée et de la chlamydia:
  • TAAN urinaire chez les hommes

  • TAAN vaginal (1er choix) ou urinaire (2e choix) chez les femmes si on ne procède pas à un examen gynécologique

  • TAAN cervical ou vaginal (1er choix) ou urinaire (2e choix) chez les femmes si on procède à un examen gynécologique

Ministère de la santé et des Services sociaux du Québec (2019)26Chlamydia
Dépistage au moins 1 fois l’an recommandé:
  • Hommes et femmes de 25 ans et moins sexuellement actifs sans autres facteurs de risque

  • Hommes et femmes ayant de nouveaux partenaires sexuels ou ayant eu > 1 partenaire en même temps depuis le plus récent test

  • Personnes ayant eu 1 partenaire anonyme ou > 3 partenaires sexuels au cours de la dernière année

  • Hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes

  • Travailleurs et travailleuses de l’industrie du sexe et leur clientèle

  • (Dans certains cas) Personnes provenant d’une région où les infections transmissibles sexuellement et par le sang sont endémiques

Gonorrhée
Dépistage au moins 1 fois l’an recommandé:
  • Hommes (selon la région) et toutes les femmes de 25 ans et moins actives sexuellement sans autres facteurs de risque

  • Femmes ayant de nouveaux partenaires sexuels ou ayant eu > 1 partenaire en même temps depuis le plus récent test

  • Personnes ayant eu 1 partenaire anonyme ou > 3 partenaires sexuels au cours de la dernière année

  • Hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes

  • Travailleurs et travailleuses de l’industrie du sexe et leur clientèle

  • (Dans certains cas) Personnes provenant d’une région où les infections transmissibles sexuellement et par le sang sont endémiques

US Preventive Services Task Force (USPSTF) (2014)84Femmes actives sexuellement
Le USPSTF recommande le dépistage de la chlamydia chez les femmes de 24 ans et moins actives sexuellement et chez les femmes plus âgées exposées à un risque accru d’infection (recommandation de grade B).
Hommes actifs sexuellement
Le USPSTF conclut que les données actuelles sont insuffiisantes pour évaluer le rapport entre les bénéfices et les préjudices associés au dépistage de la chlamydia et de la gonorrhée chez les hommes (énoncé I).
Public Health England (2018)85Chlamydia
Annuellement ou lors d’un changement de partenaire sexuel, offrir les tests aux hommes et aux femmes de moins de 25 ans s’ils ont déjà eu des rapports sexuels.
Les professionnels devraient profiter de chaque occasion pour proposer le dépistage de la chlamydia en soins primaires et l’accès à des services de santé sexuelle, génésique et génito-urinaire.
Australasian Sexual Health Alliance (2018)86Test pour la chlamydia dans les situations suivantes:
  • Âge < 30 ans et actif sexuellement

  • Changement de partenaire au cours des 12 derniers mois

  • ITS au cours des 12 derniers mois

  • Partenaire sexuel ayant eu une ITS

  • Risque accru de complications d’une ITS; p. ex., interruption de grossesse ou pose de stérilet

  • Signes ou symptômes potentiels de chlamydia

  • Demande formulée par les patients lors d’une consultation en santé sexuelle

  • Remarque: ITS = infection transmissible sexuellement, TAAN = test d’amplification des acides nucléiques, USPSTF = United States Preventive Services Task Force.