Tableau 1:

Revue rapide des facteurs de risque importants (++) ou très importants (+++) des cas de forme grave de la COVID-19, et degré de confiance à l’endroit de ces associations*

Facteur de risqueParamètres d’intérêtAmpleur du risque (confiance en l’association§)
Âge
 > 80 ans c. ≤ 45 ansHospitalisation+++ (faible)
Décès+++ (faible)
 > 70 ans c. ≤ 45 ansHospitalisation+++ (modérée)
Décès+++ (modérée)
 > 60 ans c. ≤ 45 ansHospitalisation++/+++ (modérée/faible)
Décès++/+++ (modérée/faible)
 50–64 ans c. ≤ 45 ansHospitalisation++ (modérée)
Décès++ (modérée)
 45–54 ans c. ≤ 45 ansHospitalisation++ (modérée)
Décès++ (faible)
Maladies préexistantes
 Obésité (IMC ≥ 40)Hospitalisation++ (faible)
 Insuffisance cardiaqueHospitalisation++ (faible)
 DiabèteHospitalisation++ (faible)
 Maladie hépatiqueDécès++ (faible)
 Insuffisance rénale chroniqueHospitalisation++ (faible)
 Maladie d’Alzheimer ou démenceHospitalisation++ (faible)
Sexe
 Sexe, hommes (c. femmes)Hospitalisation++ (modérée)
Race ou origine ethnique
 Noire c. blanche non hispaniqueHospitalisation++ (faible)
 Asiatique (bangladaise) c. blanche britanniqueDécès++ (faible)
Lieu de résidence
 Sans-abri c. ayant un toitHospitalisation++ (faible)
Situation socioéconomique
 Revenu ≤ 25e percentile c. > 50e ou 75e percentileHospitalisation++ (faible)
  • Remarque : CCNI = Comité consultatif national sur l’immunisation, COVID-19 = maladie à coronavirus 2019, IMC = indice de masse corporelle.

  • * Ce tableau résume les résultats d’une revue rapide des facteurs de risque d’issue négative dans les pays membres de l’OCDE, réalisée par l’Alberta Research Centre for Health Evidence (19). En tout, 34 études publiées ont été incluses dans cette revue. L’extrapolation au Canada des conclusions d’autres pays doit se faire avec prudence étant donné que les groupes à haut risque pourraient différer selon les populations. En outre, en raison des différences de méthodologie, la liste des facteurs de risque importants identifiés dans cette revue rapide pourrait différer selon les sources. Des synthèses à jour des données probantes permettront d’éclairer les futures décisions du CCNI.

  • L’ordre de ces facteurs de risque se fonde sur l’évaluation des données probantes et n’indique pas un ordre de priorité.

  • Les associations sont dites importantes (++; rapport de cotes ou risque relatif ≥ 2,00), ou très importantes (+++; rapport de cotes ou risque relatif ≥ 5,00).

  • § Une évaluation formelle de la qualité ou de la fiabilité des données probantes n’a pas été effectuée, mais l’évaluation de la qualité ou de la fiabilité des données probantes repose sur l’approche GRADE (Grading of Recommendations, Assessment, Development and Evaluations) (www.gradeworkinggroup.org/). La confiance à l’égard de l’étroitesse des associations a été déterminée en tenant compte principalement des limites des études (risque de biais), de la concordance des résultats entre les études et de leur précision (tailles des échantillons). Un niveau de confiance faible indique qu’il pourrait y avoir une association, et un niveau de confiance modéré signifie que les données probantes pointent vers une association probable.